Abbas chef d'un cabinet d'union

le
0
Le Fatah et le Hamas se sont mis d'accord lundi pour que le président de l'Autorité palestinienne remplace Salam Fayyad à la tête d'un cabinet de transition jusqu'aux prochaines élections.

L'accord de réconciliation entre le Hamas et le Fatah va-t-il enfin se concrétiser? Les factions palestiniennes rivales se sont entendues lundi à Doha au Qatar pour que le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas dirige un gouvernement de transition chargé de préparer la tenue d'élections. Mahmoud Abbas et le chef du Hamas, Khaled Mechaal, ont signé l'accord en présence de l'émir du Qatar, cheikh Hamad ben Khalifa Al-Thani, activement impliqué dans la réconciliation interpalestinienne.

Cela faisait presqu'un an que les deux hommes avaient annoncé leur réconciliation. Mais celle-ci était restée lettre morte, tant les difficultés avaient été grandes pour former un gouvernement d'union entre un Fatah reconnu par la communauté internationale et un Hamas toujours au ban des nations.

«La déclaration de Doha» prévoit «la formation d'un gouvernement d'entente nationale dirigé par le président Mahmoud Abbas et formé de technocrates indépendants pour faci

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant