Abbas accueilli en héros à Ramallah 

le
0
Le premier ministre israélien Benjamin Nétanyahou appelle les Palestiniens à négocier sans conditions préalables. Avec une vidéo BFMTV

Envoyé spécial à Ramallah

Les Palestiniens exultent. Moins de deux jours après son discours à New York, la photo de Mahmoud Abbas à la tribune de l'ONU, brandissant la demande officielle de reconnaissance de l'État palestinien, a déjà été tirée sur des posters géants, et affichée sur les murs de la Muqata, le siège de l'Autorité palestinienne à Ramallah. La foule rassemblée dans l'enceinte pousse de grands cris quand Abbas apparaît à la tribune, érigée devant le mausolée de Yasser Arafat. De retour de New York, le président de l'Autorité palestinienne est accueilli comme un héros. «Je suis allé devant les Nations unies porter vos espoirs et vos aspirations, et votre besoin d'un État indépendant», dit-il à la foule. «Nous disons au monde qu'il existe aussi un Printemps palestinien. Un printemps populaire, un printemps de lutte pacifique. Frères, levez la tête, vous êtes palestiniens !»

Aboutir à un traité

On applaudit à tout rompre, on agit

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant