Abattage de vaches gestantes : nouvelles vidéos-chocs de L214

le
4
Au-delà des vaches gestantes, l?abattoir de Limoges enfreint plusieurs réglementations concernant l?abattage des bovins. Des images diffusées par L214 jeudi montrent des animaux maltraités et des problèmes de reprise de conscience des bêtes lors de la saignée.
Au-delà des vaches gestantes, l?abattoir de Limoges enfreint plusieurs réglementations concernant l?abattage des bovins. Des images diffusées par L214 jeudi montrent des animaux maltraités et des problèmes de reprise de conscience des bêtes lors de la saignée.

Horreur à l'abattoir. En 2016, on pensait avoir vu le pire en matière de sévices sur des animaux. Depuis janvier, pas moins de six vidéos ont été publiées par l'association L214. Mais la violence des images diffusées ce jeudi dépasse l'imagination. Pour la première fois, l'organisation de protection animale a filmé l'abattage brutal de vaches gestantes. Légale et courante, cette pratique, méconnue du grand public, est si controversée que plusieurs pays européens, à l'instar de l'Allemagne, du Danemark ou des Pays-Bas, voudraient sinon la bannir, au moins la limiter.

Tournées en caméra cachée au mois de mai à Limoges, dans le plus grand abattoir municipal de France ? 1 000 bovins et 1 500 ovins y sont tués chaque semaine ?, ces vidéos-chocs, épouvantables et répugnantes, proviennent de la boyauderie de l'usine. Comprendre : la destination des viscères une fois le ventre des bêtes ouvert. Des employés en blouse blanche entaillent des utérus au couteau avec dextérité avant d'en extraire des f?tus imbibés de liquide amniotique. Mort-nés, des veaux de différents gabarits échouent ensuite dans de larges bacs remplis d'entrailles direction l'équarrissage.

Plus de limite

À l'origine de ce tournage clandestin réalisé à l'aide d'une GoPro, l'ouvrier Mauricio Garcia-Pereira. En poste depuis sept ans dans cet établissement, il entend dénoncer des scènes qu'il...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 il y a un mois

    Pas compris pourquoi mon message a été supprimé disant qu'on peut tuer humainement sans que le prix de la viande subisse une hausse phénoménale, de l'ordre de 50 Euros par bestioles...c'st à dire ramené au Kg quelques centimes et encore......

  • M7166371 il y a un mois

    En hollandie , plus rien ne m'étonne , les limites toujours repoussées

  • glitzy il y a un mois

    Cela est choquant, mais l'avortement "humain" est normal ? Bon, je vais me mettre une pénalité pour pensée incorrecte...

  • aerosp il y a un mois

    quelle horreur