Abandon de la révision de la constitution en France : un aveu d'échec pour François Hollande ?

le
0

François Hollande abandonne la réforme constitutionnelle qui prévoyait l'inscription de l'état d'urgence et de la déchéance de la nationalité dans la Constitution. Quatre mois de débat qui n'auront finalement servi à rien.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant