AB InBev relève son offre sur SABMiller à £45 par action

le
0
    * Nouvelle offre en numéraire à £45,00 par action SABMiller 
    * L'offre alternative en cash et titres relevée de 88 pence 
    * AB InBev dit qu'il s'agit d'une offre définitive 
    * SABMiller va consulter ses actionnaires 
 
 (Actualisé avec précisions, réactions) 
    LONDRES, 26 juillet (Reuters) - Anheuser-Busch Inbev 
 ABI.BR , premier brasseur mondial, a relevé mardi son offre 
amicale sur son concurrent SABMiller  SAB.L , la baisse de la 
livre en réaction au vote des Britanniques pour une sortie de 
l'Union européenne ayant rendu l'opération moins attrayante pour 
de nombreux investisseurs. 
    SABMiller a dit que son président avait eu des discussions 
avec son homologue d'AB InBev vendredi au sujet l'offre dans le 
contexte de volatilité des taux de change et des récents 
mouvements de marché.  
    Le premier brasseur mondial propose désormais 45,00 livres 
sterling en numéraire par action SABMiller, contre 44,00 livres 
lors du lancement de l'offre en octobre. 
    L'offre alternative principalement en actions, destinée 
avant tout aux deux principaux actionnaires de sa cible, le 
fabricant de cigarettes américain Altria  MO.N  et BevCo, la 
holding de la famille colombienne Santo Domingo, qui détiennent 
à eux deux 40,5% du capital, prévoit désormais le versement de 
4,6588 livres en numéraire, au lieu de 3,78 livres auparavant. 
    L'offre valorise SABMiller à environ 79 milliards de livres 
(93,83 milliards d'euros) contre environ 70 milliards (84 
milliards d'euros au moment de son annonce en novembre 2015.    
    AB InBev qui avait couvert son exposition au risque de 
change sur la livre sur la base de sa première offre, a dit que 
cette nouvelle proposition était définitive.  
    La société de gestion Aberdeen Asset Management  ADN.L , 
l'un des dix principaux actionnaires de SABMiller, a réagi en 
déclarant que l'offre relevée demeurait "inacceptable".  
    La semaine dernière, plusieurs actionnaires avaient souligné 
lors de l'asssemblée générale annuelle de SABMiller que les 
termes de l'offre étaient devenus moins attrayants pour de 
nombreux investisseurs et inférieurs à la proposition 
alternative en cash et en titres.  
    Plusieurs fonds activistes avaient acheté des titres 
SABMiller dans l'espoir d'un relèvement de l'offre. 
    "Je ne voudrais pas préjuger de ce que les investisseurs 
activistes espéraient, mais le relèvement est assez modeste", a 
dit à Reuters un actionnaire de SABMiller qui a requis 
l'anonymat.  
    SABMiller, qui avait donné son accord à l'opération sur la 
base des modalités proposées en octobre, a dit qu'il allait 
consulter ses actionnaires et qu'il communiquerait par la suite. 
    La fusion doit encore être approuvée par les autorités de la 
concurrence  en Chine. Un vote des actionnaires de SABMiller sur 
l'opération est attendu une fois ce feu vert obtenu.  
 
 (Freya Berry et Sinead Cruise, Juliette Rouillon et Marc Joanny 
pour le service français) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant