AB InBev: met en vente des marques de SABMiller.

le
0

(CercleFinance.com) - Anheuser-Busch InBev (AB) InBev, qui entend fusionner avec son concurrent SABMiller, a l'intention de vendre plusieurs marques appartenant à ce dernier afin de mener à bien le rapprochement des deux mastodontes de la bière. En cause : des questions de concurrence.

En effet, la fusion du géant belgo-brésilien AB InBev, qui compte parmi ses marques Budweiser, Stella Artois, ou Leffe, avec l'anglo-sud-africain SABMiller va intervenir alors que le nombre d'acteurs, et donc la concurrence, est déjà réduit dans le secteur. Ce qui a poussé l'agence de presse Bloomberg à qualifier le nouvel ensemble que constituerait les deux groupes 'd'Opep de la bière'.

Prenant les devants des autorités de la concurrence, AB InBev envisage donc officiellement de vendre plusieurs marques 'premium' européennes détenues par SABMiller, dont Peroni et Grolsch et les activités qui leurs sont liées dans différents pays (Italie, Pays-Bas, Pays-Bas, Royaume-Uni), plus la micro-brasserie “premium” britannique Meantime Brewery, acquise par SABMiller en mai dernier.

AB InBev sera le chef de file de ces cessions, “conformément à la réglementation de la concurrence” et en vertu de l'accord de coopération conclu le 11 novembre dernier avec SABMiller. SABMiller “assistera” AB InBev dans la vente de ses propres marques, ce qui comprendra notamment la préparation des informations qui seront présentées aux acheteurs potentiels.

Ces éventuelles cessions seront bien évidemment conditionnées à la réalisation effective de la fusion AB InBev et SABMiller.

Directeur général de SABMiller, Alan Clark a assuré que le groupe continuerait à investir dans les marques considérées “jusqu'au changement de contrôle”.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant