AB InBev: 3% de l'effectif supprimé après la fusion ?

le
0

(CercleFinance.com) - La fusion des deux géants de la bière Anheuser-Busch (AB) InBev et SABMiller pourrait être suivie par la suppression, sur trois ans, d'environ 3% de l'effectif combiné, a indiqué le premier des deux groupes. Ce qui comprendrait la suppression d'environ 5.500 postes, rapporte Bloomberg.

En effet, AB InBev a publié ce jour sur son site Internet des documents relatifs à la 'méga-fusion' actuellement en cours. Rappelons que le nouveau groupe anticipe des synergies qui, quatre ans après la fusion, atteindraient 1,4 milliard de dollars par an.

En page 73 de l'un de ces documents, titré 'UK Scheme Document', se trouve un paragraphe consacré à l'intégration des deux groupes. On peut y lire qu'afin que la fusion produise pleinement ses effets, le conseil d'administration d'AB InBev est toujours d'avis qu''une restructuration opérationnelle et administrative sera nécessaire à l'issue de la finalisation' de l'opération. Ce qui suppose la suppression des doublons parmi les fonctions centrales et les fonctions support.

Puis le groupe se fait plus précis, en visant notamment les services commerciaux : in fine, l'ensemble AB InBev-SABMiller envisage la suppression d'environ 3% de l'effectif combiné, calcule au doigt mouillé le méga-brasseur. Ce qui sera échelonné sur trois ans, une fois le rapprochement finalisé. Et qui, selon une source de l'agence de presse Bloomberg, porterait sur 5.500 postes environ.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant