AAA: revers aux USA pour sa molécule phare

le
0

Le groupe de médecine nucléaire Advanced Accelerator Applications a averti lundi que l'autorité américaine du médicament n'était pas satisfaite de la manière dont la société lui avait soumis les données cliniques à l'appui de sa demande d'enregistrement de sa molécule phare.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant