A400M-Airbus s'attend à payer des pénalités aux pays clients

le
0

PARIS, 29 janvier (Reuters) - Airbus Group AIR.PA s'attend à payer des pénalités aux pays clients de l'avion de transport militaire A400M qui a connu de nouveaux retards, a déclaré jeudi le président exécutif du groupe, Tom Enders. Le groupe européen d'aérospatiale et de défense a remplacé jeudi le responsable de son pôle d'avions militaires, tirant les conséquences de la "situation critique" du programme de l'A400M dont la montée en puissance industrielle s'accompagne de nouveaux retards. ID:nL6N0V84WS "Nous aurons certainement à payer des pénalités, nous devons de l'argent à nos clients", a dit Tom Enders lors d'une réception avec la presse à Paris. "Cette fois, nous ne retournerons pas vers nos clients pour demander des fonds supplémentaires. C'est le groupe qui doit régler cela", a-t-il ajouté, faisant référence au renflouement de 3,5 milliards d'euros obtenu en 2010 de la part de ses sept pays clients. Tom Enders a également ajouté que les résultats du groupe pour 2014, qui seront publiés le 27 février, étaient "bons". Il s'est également dit optimiste quant à l'avenir de l'A380 et a souligné que la montée en puissance de l'A350, le nouveau long-courrier d'Airbus, continuait de constituer un défi. (Cyril Altmeyer, édité par Véronique Tison)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant