A320 de Germanwings : les 4 hypothèses qui peuvent expliquer le crash

le
0
L'Airbus A320 de Germanwings s'est écrasé dans le sud-est de la France mardi, peu avant 11 heures (illustration).
L'Airbus A320 de Germanwings s'est écrasé dans le sud-est de la France mardi, peu avant 11 heures (illustration).

Panne technique, erreur de pilotage, acte terroriste..., toutes les hypothèses sont envisagées pour expliquer l'accident d'un Airbus A320 de Germanwings survenu mardi dans le sud-est de la France et qui a fait 150 morts. "À ce stade, aucune hypothèse ne peut bien sûr être écartée", a affirmé mardi le Premier ministre Manuel Valls.

"L'équipage n'a pas émis de mayday (appel de détresse)", selon la Direction générale de l'aviation civile. "C'est la conjonction de la perte de contact radio et de la mise en descente qui a conduit les services de contrôle à déclencher la phase de détresse", a-t-elle expliqué. Que s'est-il passé pour que l'A320 de Germanwings s'écrase dans le massif de la vallée de la Blanche ? Seuls les enregistreurs de vol (boîtes noires) et un travail minutieux sur les débris et les corps permettront de préciser le déroulement de l'accident. En attendant que les boîtes noires livrent leurs secrets - une seule, celle qui a enregistré les sons dans le cockpit, a été retrouvée pour le moment -, voici les différents scénarios qui peuvent expliquer le crash de l'Airbus.- Une incapacité des pilotes. "Un avion qui descend face à un relief n'est pas un comportement normal d'un pilote professionnel. Celui-ci traduit probablement une incapacité des pilotes à contrôler leur trajectoire", souligne le commandant de bord qui a survolé des dizaines de fois la zone de l'accident. Il ajoute que l'avion n'a pas piqué du...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant