À Zeitoun, sous le feu croisé du Hamas et d'Israël

le
0
Dans ce village dévasté lors de l'opération Plomb durci pendant l'hiver 2008-2009, la famille Samouni a déjà perdu 29 des siens.

Envoyé spécial à Gaza

La famille de Moussa Samouni avait quitté vendredi dernier son village de Zeitoun pour se réfugier dans la ville de Gaza, chez des cousins. «Au bout de quatre jours, on en a eu assez, alors on est rentrés», raconte-t-il. «Maintenant, offensive terrestre ou pas, arrive ce qui arrivera, on restera», ajoute-t-il. «Tant qu'à mourir, autant mourir chez soi.»

Les habitants de Zeitoun, village agricole au sud-est de ville de Gaza, ont gardé un souvenir cuisant de Plomb durci, la précédente opération d'Israël contre le Hamas pendant l'hiver 2008-2009. Leur village avait été l'une des zones les plus dévastées de l'offensive.

Zeitoun se trouve à l'un des endroits les plus étroits de la bande de Gaza. Ces grosses maisons et ces fermes, entourées de jardins et de vergers sont situées sur une légè...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant