A Yellowstone, les ours ont faim, et viennent voir du côté des touristes

le
0
A Yellowstone, les ours ont faim, et viennent voir du côté des touristes
A Yellowstone, les ours ont faim, et viennent voir du côté des touristes

Soyez prudents si vous avez prévu de visiter le parc national de Yellowstone dans les prochains mois. Vous risquez de croiser un grizzly, qui pourrait en avoir après votre casse-croûte ou, pire encore, vouloir faire de vous son casse-croûte.

Le parc national de Yellowstone, situé au nord-ouest du Wyoming, aux États-Unis, est le plus ancien parc national du monde. Créé en 1872, il s'étend sur 8 983 km2. Il est notamment connu pour ses phénomènes géothermiques, mais aussi pour sa population importante de grands mammifères, parmi lesquels des coyotes, des loups, des cerfs, des bisons ou encore des ours noirs et des grizzlys. Ces deux derniers sont particulièrement présents depuis quelques temps dans les zones où évoluent les touristes.

En effet, les pins qui produisent les noisettes dont ils ont l'habitude de se nourrir sont de moins en moins nombreux, la faute, si l'on en croit les écologistes locaux, au réchauffement climatique. Et comme ces grands mammifères ont besoin de se nourrir, ils viennent de plus en plus au contact des touristes. Alors soyez attentifs, plusieurs ours ont récemment été aperçus à la recherche de nourriture à proximité des voies empruntées par les visiteurs du parc.

Lire la suite

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant