A Washington, Hollande demande une lutte implacable contre l'EI

le , mis à jour à 19:41
7
FRANÇOIS HOLLANDE APPELLE À WASHINGTON À LIVRER UNE BATAILLE IMPLACABLE CONTRE L'EI
FRANÇOIS HOLLANDE APPELLE À WASHINGTON À LIVRER UNE BATAILLE IMPLACABLE CONTRE L'EI

WASHINGTON (Reuters) - François Hollande a appelé mardi à Washington à livrer contre Daech une bataille "commune, collective et implacable", ce qui implique selon lui un meilleur échange d'informations et l'appui de combattants au sol.

Au terme d'une heure et quarante minutes d'entretien à la Maison blanche avec le président Barack Obama, qui lui a apporté son soutien, le président français a appelé à intensifier les frappes contre l'Etat islamique en Syrie comme en Irak.

Lors d'une conférence de presse, il a appelé à "soutenir tous ceux qui combattent au sol Daech et faire en sorte que ces forces-là puissent être aidées, équipées, par l'ensemble des pays qui veulent, sur le plan militaire, détruire Daech".

François Hollande a aussi jugé "urgent de fermer la frontières entre la Syrie et la Turquie pour qu'aucun terroriste ne vienne en Europe pour perpétrer des actes barbares".

Il a appelé de ses voeux un renforcement des échanges d'informations entre alliés, ce que Barack Obama lui a promis.

"Les Etats-Unis vont rapidement partager leurs renseignements avec la France", a dit le président américain.

"L'Etat islamique recule en Syrie et en Irak sous les frappes de la coalition, il faut accélérer le rythme", a-t-il aussi considéré.

Au plan politique, François Hollande a appelé à construire une "transition politique crédible" en Syrie, ce qui revient selon lui à établir "un calendrier précis permettant un cessez-le-feu et l'ouverture d'un processus conduisant au départ de Bachar al Assad", le président syrien.

Onze jours après les attentats qui ont fait 130 morts à Paris, Barack Obama a dit sa solidarité en déclarant en langue française : "Nous sommes tous français".

(John Irish, avec Elizaabeth Pineau à Paris, édité par Sophie Louet)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jyth01 le mardi 24 nov 2015 à 20:31

    Obama est très bien éduqué et poli avec les quémandeurs

  • patr.fav le mardi 24 nov 2015 à 20:20

    La France défend alquaida puisqu'il leur livre des armes pour renverser le pouvoir en place . Attention au retour du bâton !!!!!!

  • DS76 le mardi 24 nov 2015 à 20:12

    Il a commencé par le plus facile.... Barack et moi: bla bla bla bla. Passons maintenant à Poutine .Et là, ce ne sera plus la même musique. J'attends qu'il essaie de lui passer la main dans le dos et lui donner du "Vladimir". Sa grande coalition est loin d'être faite!!

  • M7403983 le mardi 24 nov 2015 à 20:05

    Tout cela me fais peur ... aucune constance dans le raisonnement. Et dire qu'il a fait l ENA !!!!

  • dgui2 le mardi 24 nov 2015 à 19:40

    Et le jour où les Européens commenceront à demander des comptes à certains de nos soi-disant ALLIES (Arabie Saoudite, Turquie), là aussi, je commencerai à y croire.....

  • 2mains le mardi 24 nov 2015 à 19:37

    Il nous fait un sacré cinema ,super star ,super actif ! En fait il ne fait que polluer la planète, passer son temps dans les avions et y faire de bons gueultons! Dans une entreprise toutes ces réunions se font par visio conférence , on gagne du temps ,on évite les déplacements , on est super efficace et cela ne coûte rien.mais il est vrai que ferait il avec ce temps gagne , pas grand chose et surtout on ne le verrai pas sur tous les écrans ,ce qui est son objectif!

  • dgui2 le mardi 24 nov 2015 à 19:36

    HOLLANDE brasse du vent comme d'hab. ..... Le jour où il ira voir Poutine et reconnaitra que celui-ci n'a quand même PAS TOUT FAUX depuis le début, je commencerai peut-être à y croire; peut-être....