À Vitré, Méhaignerie tient à son fauteuil de maire

le
0
Maire de Vitré depuis 1977, l'ancien ministre désormais membre de l'UDI vise un septième mandat aux municipales de 2014.

L'an passé, il a renoncé à son siège de député conquis en 1973. Mais pas question de se priver des municipales. «Cela ne me surprend pas qu'il se représente, il a ça dans la peau», constate le socialiste Hervé Utard, tête de la liste d'union de la gauche. Élu maire de Vitré depuis 1977, le centriste Pierre Méhaignerie, passé de l'UMP à l'UDI, repart donc pour un tour. «Je ferai le passage de témoin dans les trois à six ans à venir», lâche l'ancien ministre qui, manifestement, n'envisage pas la défaite.

Il est vrai qu'il remporte chaque scrutin avec des scores très confortables. Pourtant, aujourd'hui, dans les rues de cette ville médiévale de 17 000 habitants, bruisse un nouveau murmure: «C'est bien qu'il continue mais là, il faut qu'il prépare sa succession», estiment les Vitréens rencontrés devant la mairie. «J'entends ce qu'on me di...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant