A Vincennes, François Hollande sent monter un espoir

le
0
À VINCENNES, FRANÇOIS HOLLANDE SENT MONTER UN ESPOIR
À VINCENNES, FRANÇOIS HOLLANDE SENT MONTER UN ESPOIR

VINCENNES (Reuters) - Le candidat socialiste à l'élection présidentielle, François Hollande, a déclaré dimanche sentir monter dans le pays "un espoir" à une semaine du premier tour de scrutin.

"J'entends la clameur", a-t-il déclaré devant 100.000 personnes, selon ses troupes, réunies sur l'esplanade du château de Vincennes. "J'imagine le bonheur qui pourrait être le notre si nous parvenions à la victoire, le 6 mai".

"Le moment approche, les Français vont déterminer leur destin", a-t-il ajouté. "C'est un choix exceptionnel dans un moment exceptionnel que de désigner celui qui va diriger la France au moment où la crise est là, où l'Europe est faible et où la France a été amoindrie".

Devant une foule joyeuse acquise à sa cause, le candidat socialiste a dit sa "confiance".

"Je sens monter, mais vous aussi, un grand espoir, un espoir des profondeurs de notre pays, de vous. C'est un espoir calme, un espoir ferme, un espoir lucide, l'espoir du sursaut du redressement, de la justice, de la jeunesse de France qui est là et qui nous encourage".

Evoquant "les obstacles qui restent", François Hollande a dit son désir de "vaincre le fatalisme, la résignation et le découragement qui nourrissent l'abstention".

Elizabeth Pineau, édité par Gérard Bon

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant