À Vierzon, l'église pourrait être achetée par une loge du Grand-Orient

le
2
Une église de Vierzon pourrait devenir un local pour la franc-maçonnerie. De quoi perturber les riverains et les catholiques qui, dans un premier temps, s'étaient indignés de l'éventuelle cession de l'église à une association musulmane.

La conversion et reconversion de Saint-Eloi est digne d'un feuilleton. Quelques mois après avoir ému l'opinion en étant promise à la vente à une association musulmane pour en faire une mosquée, cette petite église de Vierzon, dans le Cher, pourrait aujourd'hui être cédée aux francs-maçons. C'est, en tout cas, ce qui agite le tout Vierzon ces derniers jours, et indigne les associations de défense du patrimoine comme le monde catholique.

Tout commence en octobre dernier quand le diocèse de Bourges, faute de finances, décide de se défaire de cette église de 1955, trop coûteuse d'entretien pour la fréquentation en baisse de ses paroissiens. Avec une capacité d'accueil de 200 personnes, sa nef de 26 mètres x 11,30 mètres, ses ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • laeti453 le lundi 3 juin 2013 à 10:16

    Bon, de quoi on parle? Combien ?

  • bordo le lundi 3 juin 2013 à 09:59

    on la détruit, point final. Après les musulmans, les franc-maçons et pourquoi pas l'amicale des boule vierzonnaise tant que nous y sommes ?