À vendre, village toscan et son palais de 7000 mètres carrés

le
0

EN IMAGES - La totalité d’un pittoresque village italien a été mis en vente pour 39,5 millions d’euros. Ce village abandonné de 700 hectares comprend notamment une villa du XVIIIe siècle de plus de 7000 mètres carrés. Visite guidée.

À Poggio Santa Cecilia, en Toscane, le temps semble s’être arrêté en 1960. C’est à cette période que le village est abandonné par ses quelques habitants, laissant derrière eux meubles, vaisselle dans les placards et rideaux aux fenêtres. Depuis, rien n’a bougé, même si le village est tombé entre les mains de plusieurs propriétaires. Il est actuellement en vente pour 44,6 millions de dollars, soit 39,5 millions d’euros, rapporte le New York Times dans ses colonnes.

«Nous avons d’abord commencé à acheter les terres agricoles environnantes afin de faire un élevage de bovins», a confié au quotidien américain Fabio Menegoli, un membre du groupe d’investisseurs italiens qui a possédé le village et l’ensemble de son patrimoine depuis 50 ans. Mais les années passant, peu de vrais changements sont survenus. «Nous n’avons pas développé ce village à fort potentiel. Nous l’avons davantage entretenu que transformé», ajoute Fabio Menegoli.

Si la ferme biologique rencontre un franc succès, les propriétaires ont tout de même décidé de vendre. Seul impératif: ils veulent absolument que l’ensemble du village (incluant la ferme) soit vendu en un seul bien indissociable.

Château médiéval, écuries, caves souterraines...

Le village est situé à 25 minutes de la ville de Sienne, réputée pour son centre médiéval et sa célèbre course de chevaux. Poggio Santa Cecilia est situé sur une colline, au milieu des bois. Outre les fermes (vergers, oliveraies, vignes), lacs et bois, le village est composé d’un vaste palais-villa - et son mobilier - de 7000 mètres carrés, propriété historique d’une famille noble italienne. On y trouve également de vieilles écuries, un moulin à huile, d’anciens ateliers, ainsi que les restes du château médiéval. «Cette offre est une possibilité de s’acheter un vrai morceau de l’Histoire italienne», précise au New York Times Francesco Carlucci, propriétaire de la société Propriétés Essentis chargée de la vente du village.

La Toscane est une région qui recèle de nombreux trésors. Il y a quelques mois, nous évoquions cet incroyable château médiéval de 115 chambres, 100 salles de bains, et 1500 oliviers dans un gigantesque parc de 630 hectares. Plus récemment, nous vous avions offert une petite visite guidée d’une charmante demeure typiquement italienne, chargée d’intensité romanesque. L’un de ses propriétaires, il y a plusieurs centaines d’années, a laissé sur terre une empreinte indélébile: Michelangelo di Lodovico Buonarroti Simoni (dit Michel-Ange) avait acheté cette maison en 1549, à l’âge de 72 ans. Si vous tombez sous le charme, c’est peut-être le moment d’acheter en Toscane...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant