À Valenciennes Borloo cherche de l'inspiration

le
0
L'ancien ministre de l'Écologie se ressourçait vendredi sur ses terres électorales.

La visite a mis en émoi tout le Valenciennois. Deux mois et demi après sa sortie du gouvernement, le 14 novembre, le député Jean-Louis Borloo était vendredi de retour sur ses terres. À l'université, il est venu défendre le projet d'Institut de recherche technologique sur les infrastructures ferroviaires. Et autour de l'ancien ministre de l'Écologie avait pris place tout l'«arc-en-ciel» politique du Nord, du maire radical de Valenciennes, Dominique Riquet, à la sénatrice centriste Valérie Létard, en passant par les présidents de région et de département socialistes Daniel Percheron et Bernard Derosier. «Nous avons réussi le meilleur mercato du gouvernement, lance sans ambages Daniel Percheron à son arrivée. Avec lui, on a récupéré le meilleur numéro 10 du monde pour le Nord-Pas-de-Calais.»

Le compliment de son «vieux complice» fait rosir de plaisir Jean-Louis Borloo. «Vous savez, le numéro 10, c'est plus qu'une expression. C'est l'organisateur du jeu,

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant