À un mois des régionales, la journée noire du FN

le , mis à jour le
2
Le candidat frontiste Wallerand de Saint-Just a dévoilé cette nouvelle affiche pour la campagne des régionales en Île-de-France.
Le candidat frontiste Wallerand de Saint-Just a dévoilé cette nouvelle affiche pour la campagne des régionales en Île-de-France.

"Choisissez votre banlieue." C'est le mot d'ordre du frontiste Wallerand de Saint-Just. Alors que le candidat vient de dévoiler deux affiches pour la campagne des régionales en Île-de-France, l'une d'entre elles risque de faire polémique. Ladite affiche, destinée aux quartiers sensibles, présente deux photos d'une même jeune fille. Il s'agit en fait de Kelly Betesh, responsable FN des 5e et 6e arrondissements de Paris.

Sur le cliché de gauche, cette dernière porte un bonnet rouge. À droite la jeune femme est habillée d'un niqab. Le slogan est clair : "Choisissez votre banlieue. Votez Front !", écrit l'affiche. "Une femme opprimée comme on peut en voir dans nos banlieues face à une jeune femme libre : notre choix est fait !" écrit également Wallerand de Saint-Just sur Twitter. "C'est le choix entre la nation et le communautarisme", explique-t-il encore, cité par le site de France 3.

  

Et Aurélien Legrand, directeur de la campagne, de préciser : "On a ici une jeune fille fraîche, libre qui porte un bonnet rouge, petite allusion à la Marianne républicaine. Et puis on a la même jeune fille en face qui elle a été rattrapée par la soumission et l'islamisme radical qui se développe malheureusement de plus en plus dans ces quartiers difficiles." Selon le candidat frontiste, cette affiche n'est "pas provocatrice, mais percutante". "Personne ne vous a dit que cette jeune fille (celle en bonnet rouge)...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • lm123457 le mardi 10 nov 2015 à 08:06

    Ben oui, mon choix est fait. Que ceux qui ne sont pas d'accord se lèvent et partent !

  • am013 le lundi 9 nov 2015 à 22:22

    et alors c'est la réalité non ?