A Tulle, Hollande réaffirme sa fermeté contre le terrorisme

le
1
FRANÇOIS HOLLANDE AFFICHE À TULLE SA DÉTERMINATION CONTRE LE TERRORISME
FRANÇOIS HOLLANDE AFFICHE À TULLE SA DÉTERMINATION CONTRE LE TERRORISME

PARIS (Reuters) - François Hollande a affiché une nouvelle fois sa détermination à lutter contre le terrorisme lors d'une visite samedi à Tulle, où il présentait ses voeux aux territoires.

Le président français a prononcé son discours dans l'après-midi, quelques heures seulement après l'assaut qui a mis fin à une attaque djihadiste contre un hôtel et un café-restaurant du centre-ville de Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso.

"Le terrorisme est un terrible fléau qui a frappé la France et qui nous menace encore et qui frappe aussi des pays amis dans le monde", a déclaré le chef de l'Etat, faisant allusion à cette attaque.

Il a cité dans son discours les attentats qui ont frappé la France en 2015, notamment en janvier et en novembre.

"Nous devons lutter contre le terrorisme partout où il saccage, massacre, viole, pille, tue sans distinction", a dit François Hollande, en précisant que ce combat devait se mener "tout en restant nous-mêmes" et "en faisant en sorte que même dans ces situations exceptionnelles nous puissions rester dans le respect du droit, de la liberté, de ce qui fait que nous sommes la France".

S'adressant "à tous les territoires de France", le président de la République a estimé que les Français devaient "continuer à vivre, continuer à agir, continuer à lever de l'espoir, notamment pour les générations futures."

L'an dernier, les voeux de François Hollande aux territoires étaient survenus à la mi-janvier, après les attentats meurtriers ayant visé la rédaction de Charlie Hebdo, une policière à Montrouge et une supérette casher.

Selon les informations communiquées par une source au Quai d'Orsay, deux Français ont été tués dans l'attaque de Ouagadougou, qui a fait entre 23 et 27 morts.

(Myriam Rivet avec Leigh Thomas, édité par Guy Kerivel)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • danielk6 le dimanche 17 jan 2016 à 15:31

    Et dire de des milliers de jeunes résistants sont morts sous l'occupation et bon a rien ne fait rien.