À Toulon, l'appel de Nicolas Sarkozy

le
0
VIDÉO - Pour son dernier grand meeting de campagne, le président-candidat avait choisi la ville fétiche du Var.

«Il reste un jour, un jour pour convaincre, un jour pour gagner!» Jeudi, au lendemain du débat, Nicolas Sarkozy a fait son dernier grand discours avant que ne tombe le rideau de la campagne. À Toulon, dans cette ville fétiche où il s'est rendu d'innombrables fois, le candidat challenger a appelé à la mobilisation générale de tous les Français pour lui faire gagner l'élection, avec, encore une fois à ses côtés, le soutien de son autre «porte-bonheur», Bernadette Chirac. Et en présence de ses deux fils aînés, Pierre et Jean.

Alors que le moment du choix final se fait sur fond de sondages toujours aussi difficiles, Nicolas Sarkozy a décrit jeudi un «monde au bord du gouffre, où la moindre erreur peut nous faire basculer». Il a appelé au «sursaut national» avant de «tenter des expériences folles». Une expérience qu'il a résumée ainsi: «C'est toujours pareil avec les socialistes, ils font des promesses à tout le monde, ils promettent des lendemains qui chan

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant