À Tottenham, le souvenir du policier lynché par la foule en 1985 

le
0
Il y a plus de 25 ans, de violentes émeutes à Tottenham avaient suscité l'émoi de toute la nation.

Le 5 octobre 1985, Cynthia Jarret, une femme noire de 49 ans, décède d'une crise cardiaque lors d'une fouille de la police à son domicile. Quelques semaines seulement après les émeutes de Brixton, qui ont fait des centaines de blessés, les tensions sont vives entre la communauté noire originaire des Caraïbes et la police, qui se compose en majorité d'hommes blancs.

Le lendemain, quelque 120 personnes se retrouvent devant le commissariat de police de Tottenham et en brisent les fenêtres. Plus tard dans l'après-midi, un groupe de cinq cents jeunes Noirs en colère jettent des pierres sur des agents de police, lors d'une patrouille, les blessant grièvement. Une manifestation organisée par les habitants du quartier dégénère quand un van de la police venu en renfort aider un collègue en difficulté se fait lui aussi attaquer. Munie de bâtons, la police charge les manifestants, mais les émeutiers parviennent à les refouler. Tandis que les forces de l'ordre se retirent,

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant