À Tianjin, des dégâts humains et économiques considérables

le
0
L'explosion a eu lieu dans un entrepôt d'une PME spécialisée dans le transport des matières dangereuses.
L'explosion a eu lieu dans un entrepôt d'une PME spécialisée dans le transport des matières dangereuses.

Des rangées de voitures neuves calcinées, des conteneurs éventrés : les explosions survenues mercredi soir à Tianjin ont touché l'une des zones portuaires et industrielles majeures de Chine. Officiellement, elles ont fait 50 morts et 700 blessés, selon l'agence gouvernementale Chine nouvelle. Mais cela pourrait s'avérer beaucoup plus lourd.

Les conséquences économiques pourraient, elles aussi, être importantes. En effet, le « nouveau district de Binhai » est une entité administrative grande comme deux fois Hong Kong. En périphérie de Tianjin, grande métropole à 140 kilomètres de Pékin, Binhai abrite des myriades d'usines automobiles, de sites de production manufacturière, des raffineries pétrolières et des entreprises de technologie de pointe. Mais c'est surtout une plateforme logistique majeure et l'un des plus grands ports de Chine. L'an dernier, le volume de conteneurs y ayant transité a atteint plus de 14 millions d'unités standard, d'après le site internet de Binhai.

Dégâts économiques

C'est d'ailleurs dans la zone portuaire elle-même que se sont produites les violentes explosions, parties d'un entrepôt appartenant à la société Ruihai Logistics, où étaient stockés des produits chimiques. En conséquence, les opérations sur le port « sont pratiquement paralysées », rapportait jeudi le quotidien financier Zhengquan Ribao. Selon 20 Minutes, la société est récente (2011), emploie 70...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant