A terme, les fonds à horizon doivent rester conservateurs

le
0
(NEWSManagers.com) -

Une étude que vient de publier Russell Investments s'interroge sur la meilleure stratégie d'investissement applicable aux fonds à horizon arrivés à terme, c'est-à-dire après la sortie de la vie active (" The date debate : Should target date fund glide paths be managed " to" or " through" retirement?" ) . Le débat oppose les tenants d'une politique d'investissement statique à ceux qui se disent plutôt favorables à une gestion encore active après le terme de ces contrats.

Russell se prononce pour la première approche, estimant que pendant les années de retraite, une allocation conservatrice est plus intéressante en termes de risque/rendement. Selon l'étude, une allocation actions de 32% au moment de la retraite assure une probabilité de préservation du capital de 94% alors qu'une allocation de 60% réduit cette probabilité à 88%.

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant