A terme, l'OM pourra rivaliser

le
0

Les Français en rêvent. Sans doute parce qu'ils en ont envie, peut-être aussi parce que le cavalier seul parisien ennuie parfois certains, comme Jean-Claude Dassier, président de l'OM de 2009 à 2011. « Je n'ai rien contre le PSG. Il a fait du bien au football français. Néanmoins, un championnat qui se termine avec un mois d'avance sans aucun suspense ne m'intéresse pas. » Toujours est-il, donc, que 59 % d'entre vous estiment que l'OM parviendra à rivaliser avec le PSG dans les années à venir, dès que le projet de Frank McCourt aura atteint sa vitesse de croisière. « Je fais partie de ces Français optimistes, reprend Dassier, dernier dirigeant champion de France avec Marseille (2010). Si McCourt tient ses engagements, il n'y a aucune raison pour que l'OM ne revienne pas dans la course, peut-être pas demain (aujourd'hui) mais dès la saison prochaine. L'arrivée de Garcia est le premier signe positif du redressement. Les résultats vont s'améliorer de manière rapide et spectaculaire. Marseille se qualifiera pour la Ligue Europa cette saison. Je suis un homme heureux de voir enfin l'OM sortir de la nuit et se reconstruire. » L'enthousiasme des sondés émane en grande partie de l'arrivée de Rudi Garcia comme entraîneur, un bon choix pour 72 % du public (89 % chez les amateurs de foot). Un raz de marée ! Les passionnés sont encore plus nombreux à souhaiter une concurrence entre les deux grands rivaux du championnat, puisque 66 % envisagent un duel Paris - Marseille et donc implicitement un Big Four à la française avec Monaco et Lyon en embuscade. Dassier avance une dernière explication : l'OM va rivaliser parce qu'il sera plus fort et Paris moins. « Le PSG garde encore un avantage, mais c'est un peu plus aléatoire dans la gestion du club. Je n'avais encore jamais vu un entraîneur prolongé puis viré trois mois plus tard. Cela ne donne pas de la direction une ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant