À suivre cette semaine : la conjoncture allemande passée au crible

le
0

Cette semaine, les investisseurs seront notamment attentifs aux indicateurs économiques allemands, symboliques de la tendance en Europe.
Cette semaine, les investisseurs seront notamment attentifs aux indicateurs économiques allemands, symboliques de la tendance en Europe.

La volatilité retombe sur les marchés boursiers depuis plusieurs semaines, les sujets de craintes de début d’année s’étant apaisés (pétrole, Chine, ralentissement de l’activité américaine).

Les investisseurs, toujours réactifs aux publications d’indicateurs économiques malgré ce retour au calme, auront néanmoins fort à faire mardi avec la publication de l’indice IFO et de l’indice ZEW, deux indicateurs allemands influents, qui permettront d’y voir plus clair sur la conjoncture économique allemande. Le même jour, le PMI « flash » manufacturier américain permettra également d’en savoir plus sur la santé de l’industrie américaine, qui avait donné des signes de faiblesses en début d’année.

Lundi 21 mars

15h : Etats-Unis : ventes de logements anciens au mois de février.

Mardi 22 mars

9h30/10h : Allemagne/zone euro : indices PMI « flash » (indicateurs avancés d’activité industrie & services) pour le mois de mars.

10h : Allemagne : indice IFO traduisant la confiance des chefs d’entreprise allemands.

11h : Allemagne : indice ZEW traduisant le consensus des analystes sur la conjoncture économique allemande.

14h45 : Etats-Unis : indice « flash » PMI manufacturier de Markit.

Mercredi 23 mars

15h : Etats-Unis : ventes de logements neufs.

15h30 : Etats-Unis : évolution hebdomadaire des stocks de pétrole brut.

Jeudi 24 mars

13h30 : Etats-Unis : traditionnels chiffres des inscriptions hebdomadaires au chômage. Même heure : commandes de biens durables aux Etats-Unis.

18h : France : chiffres du chômage pour le mois de février.

Vendredi 25 mars

8h45 : France : estimation finale de la croissance française en 2015. Sans influence sur les marchés.

13h30 : Etats-Unis : estimation finale de la croissance américaine en 2015. Chiffre important mais également sans influence sur les marchés, d’autant plus que Wall Street restera fermée vendredi à l’occasion du Vendredi Saint.

X. Bargue

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant