À suivre cette semaine : dette grecque, Fed et climat des affaires

le , mis à jour à 14:07
2

A suivre cette semaine : dette grecque, Fed et climat des affaires
A suivre cette semaine : dette grecque, Fed et climat des affaires

Le CAC40, à l’instar d’autres indices boursiers européens, reste cantonné depuis deux semaines dans un canal horizontal compris entre 4.250 points et 4.350 points, ces deux bornes semblant l’une comme l’autre difficiles à franchir.

Cette semaine pourrait permettre à l’indice de la Bourse de Paris de sortir de ce canal horizontal en fonction de l’évolution des traditionnels indicateurs économiques européens et américains. À noter une forte influence, sur les marchés actions, des anticipations relatives aux taux de la Fed : ces anticipations évolueront en fonction des discours tenus au cours de la semaine par certains membres du FOMC.

La dette grecque sera quant à elle de nouveau au cœur des discussions d’une réunion de l’Eurogroupe qui se tiendra mardi. Les discussions avancent progressivement sur ce dossier « froid » : le FMI continue de proposer des solutions allant d’un allègement pur et simple de la dette grecque (défaut partiel auprès de ses créanciers) à un rééchelonnement des remboursements qui pourraient être en partie repoussés après 2040.

À noter que la saison des résultats trimestriels des entreprises américaine et européennes est désormais terminée. Les principaux indicateurs économiques attendus cette semaine seront les suivants :

Lundi 23 mai

1h50 : Japon : statistiques des exportations et importations pour le mois d’avril 2016. Par rapport à avril 2015, les exportations ont chuté de 10,1% en valeur, et les importations ont chuté de 23,3%. La tendance à l’œuvre depuis le début de l’année se creuse de manière particulièrement sensible et peine à s’expliquer. Seul avantage pour le Japon : sa balance commerciale redevient excédentaire.

9h30 : Allemagne : PMI manufacturier et PMI des services (indicateurs d’activité) pour le mois de mai (indicateurs préliminaires). Ressortis supérieurs aux attentes, respectivement à 52,4 points et 55,2 points, contre une anticipation de 52,0 et 54,6 points. Les indicateurs accélèrent par rapport au mois d’avril.

10h : zone euro : PMI manufacturier et PMI des services pour le mois de mai. Ressortis légèrement inférieurs aux attentes, à 51,5 points et 53,1 points, contre des attentes à 51,9 et 53,3. Ces indicateurs restent très proches de ceux du mois précédent : pas de véritable baisse de l’activité à noter dans l’industrie et les services.

12h15 et 14h : Etats-Unis : déclarations publiques de deux membres du FOMC, Bullard er Williams. Les investisseurs seront attentifs à toute indication relative à une possible remontée des taux de la Fed en juin, scénario qui semblait improbable il y a quelques semaines, mais qui suscite de nouveau de nombreux commentaires.

15h45 : Etats-Unis : PMI manufacturier pour le mois de mai (préliminaire). Attendu en légère progression face au mois précédent, à 51,0 points contre 50,8 en avril.

Mardi 24 mai

La journée de mardi sera marquée par une réunion de l’Eurogroupe (ministres des Finances des pays de la zone euro). Au programme : quelles solutions pour un allègement de la dette grecque ?

8h : Allemagne : nouvelle estimation de la croissance du premier trimestre, sans surprise à attendre.

11h : Allemagne : indice ZEW traduisant les anticipations des analystes vis-à-vis de l’économie allemande. Attendu en légère amélioration ce mois-ci par rapport à avril (12,0 points contre 11,2 précédemment).

16h : Etats-Unis : ventes de logements neufs au mois d’avril. Attendues en hausse par rapport au mois précédent.

Mercredi 25 mai

8h : Allemagne : confiance des consommateurs.

10h : Allemagne : indice IFO traduisant le « moral des chefs d’entreprise allemands » (ou « climat des affaires »). Attendu en légère progression face au mois précédent, à 106,8 points contre 106,6 le mois précédent).

15h45 : Etats-Unis : PMI des services pour le mois de mai. Attendu en hausse face à avril, à 53,1 points contre 52,8.

16h30 : Etats-Unis : évolution hebdomadaire des stocks de pétrole brut. La hausse des stocks américains est moins nette depuis deux semaines environ.

18h : France : chiffres du chômage pour le mois d'avril.

Jeudi 26 mai

10h30 : Royaume-Uni : nouvelle estimation de la croissance du premier trimestre. Sans surprise majeure à attendre.

14h30 : Etats-Unis : commandes de biens durables en avril.

16h : Etats-Unis : promesses de ventes de logements.

Vendredi 27 mai

14h30 : Etats-Unis : nouvelle estimation de la croissance du premier trimestre.

16h : Etats-Unis : indice de confiance des consommateurs publié par l’université du Michigan.

16h30 : Etats-Unis : prise de parole publique de Janet Yellen. Il y a peu de chances pour que la présidente de la Fed donne des indications sur la politique monétaire américaine de juin en-dehors d’une réunion officielle, mais les investisseurs resteront très attentifs à ses propos pour essayer une fois de plus d’y voir plus clair sur une éventuelle remontée des taux en juin (ou juillet).

X. Bargue

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • samu31 il y a 9 mois

    100 ans !

  • samu31 il y a 9 mois

    La Dette Grecque me rappelle qu'il y a environ 100, les Français notamment avaient dû faire leur deuil des emprunts Russes. C'est fou comme l'Histoire se répète et comme ceux qui font, soit disant, les Grandes Ecoles n'arrivent pas à retenir les leçons de l'Histoire. C'est dans ces moments que j'apprécie ce qu'avait dit AUDIARD, mais ça, c'est une autre histoire......