À suivre cette semaine : Chine, Eurogroupe et ''minutes'' de la BCE

le
0

Cette semaine, les opérateurs resteront attentifs à l'évolution des marchés chinois, en déroute lors des premières séances de l'année.
Cette semaine, les opérateurs resteront attentifs à l'évolution des marchés chinois, en déroute lors des premières séances de l'année.

Après un début d’année chahuté, les opérateurs resteront attentifs cette semaine aux nouvelles venant de Chine, qui publiera mercredi les dernières statistiques de son commerce extérieur. Attention à la réaction de la bourse de Shanghai. En Europe, l’actualité sera également marquée par une nouvelle réunion de l’Eurogroupe. Peu de surprises en sont attendues. De manière sans doute plus influente pour les marchés, la BCE publiera jeudi le compte-rendu de sa dernière réunion de politique monétaire, désigné sous le terme de « minutes » de la BCE en références aux plus traditionnelles « minutes de la Fed ».

Lundi 11 janvier

Aucun indicateur majeur attendu.

Mardi 12 janvier

8h30 : France : indice du climat des affaires de décembre publié par la Banque de France.

Mercredi 13 janvier

3h50 : Chine : statistiques des importations et exportations du mois de décembre. Attendues en dégradation, respectivement à -11,5% et -8% en rythme annuel.

8h45 : France : indice des prix à la consommation (inflation) pour le mois de décembre. Attendu en hausse de 0,1% par rapport à décembre. Pour les marchés, dont la logique peut parfois sembler contre-intuitive, une inflation plus faible que prévu pourrait être une « bonne nouvelle » car cela pourrait pousser la BCE a accélérer sa relance monétaire.

11h : zone euro : production industrielle de novembre. Attendue en baisse de 0,2% par rapport à octobre, dans la logique du ralentissement industriel mondial qui se voit également en Chine et aux Etats-Unis.

16h30 : Etats-Unis : traditionnelle statistique hebdomadaire des stocks américains de pétrole brut. Depuis quelques semaines, l’évolution des stocks est très volatile, alternant les semaines de fortes hausses et de fortes baisses, alimentant la volatilité des cours du pétrole.

20h : Etats-Unis : « Livre Beige » de la Fed, compilant les points de vue de chaque banquier central de des 13 « districts » des Etats-Unis, au sujet de la conjoncture économique de leur région.

Jeudi 14 janvier

Réunion de l’Eurogroupe, qui se terminera par un discours officiel.

13h : Royaume-Uni : décision de la Bank of England sur ses taux directeurs. Le marché attend un statu quo (pas de hausse) malgré la hausse des taux de la Fed le mois dernier (la politique monétaire de la Bank of England est généralement calquée sur la politique monétaire américaine).

13h30 : zone euro : publication du compte-rendu de la dernière réunion de politique monétaire intervenue en décembre dernier. Utile pour y déceler d’éventuelles indications relatives aux intentions des membres du Conseil des gouverneurs.

14h30 : Etats-Unis : traditionnel chiffre des inscriptions hebdomadaires au chômage aux Etats-Unis.

Vendredi 15 janvier

8h : Europe : immatriculations de véhicules neufs en décembre.

14h30 : Etats-Unis : ventes de détail américaines et publication de l’indice « Empire State » traduisant la dynamique de la production industrielle dans la région de New York. Cet indique est en repli depuis plusieurs mois, mais la puissance de ce mouvement a tendance à diminuer.

15h55 : Etats-Unis : indice de confiance des consommateurs publié par l’université du Michigan.

16h : Etats-Unis : stocks et ventes des entreprises américaines.

X. Bargue

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant