À suivre cette semaine : Allemagne et Etats-Unis au c½ur de l'attention

le
0

À suivre cette semaine : Allemagne et Etats-Unis au cœur de l'attention
À suivre cette semaine : Allemagne et Etats-Unis au cœur de l'attention

Les marchés boursiers ont retrouvé un peu de volatilité la semaine dernière, enchaînant séances de nette hausse et de nette baisse. Dans ce contexte, les statistiques publiées cette semaine seront suivies avec attention et participeront à dessiner la tendance des marchés.

Lundi 4 avril

11h : zone euro : taux de chômage au mois de février. Purement indicatif, sans influence sur les marchés. Devrait ressortir stable à 10,3% de la population active.

16h : Etats-Unis : commandes à l’industrie américaine au mois de février. Attendues en contraction de 1,7%, mais sans véritable signal : depuis un an, cette statistique mensuelle évolue tantôt en hausse, tantôt en baisse, sans direction claire.

Mardi 5 avril

8h : Allemagne : commandes à l’industrie au mois de février. Attendues sans évolution.

9h55 : Allemagne : indice PMI d’activité dans le secteur des services. Attendu à 55,5 points, comme le mois précédent (dynamique très positive).

10h30 : Royaume-Uni : PMI des services. Attendu à 54 points.

16h : Etats-Unis : indice ISM non manufacturier.

Mercredi 6 avril

3h45 : Chine : PMI Caixin des services. Regardé attentivement dans le cadre des doutes sur l’économie chinoise qui restent latents, bien que l’indice le plus regardé soit plutôt le PMI manufacturier. Le PMI Caixin des services avait inquiété les investisseurs début janvier 2016, mais les publications suivantes ont été plus rassurantes.

8h : Allemagne : production industrielle au mois de février. Attendue en léger repli face au mois précédent.

16h30 : Etats-Unis : évolution hebdomadaire des stocks de pétrole américains. Toujours très influents sur les prix du pétrole.

20h : Etats-Unis : publication du compte-rendu des discussions s’étant tenues lors de la dernière réunion de la Fed (« minutes du FOMC »). Intéressant pour y voir plus clair sur les raisons qui ont poussé la banque centrale américaine à délivrer un discours plus accommodant qu’attendu au mois de mars.

Jeudi 7 avril

Matinée : Chine : évolution des réserves de change. Chiffre suivi avec intérêt dans le cadre de la fuite de capitaux hors de Chine observée depuis l’été dernier.

14h30 : Etats-Unis : chiffre hebdomadaire des inscriptions au chômage. Relativement peu influents cette semaine après la publication des chiffres mensuels du chômage la semaine dernière.

La journée sera marquée par une prise de parole de Mario Draghi, sans qu’il s’agisse d’une nouvelle décision de la BCE, ainsi qu’une nouvelle prise de parole de Janet Yellen, dans les mêmes conditions.

Vendredi 8 avril

10h30 : Royaume-Uni : production manufacturière du mois de février.

16h : Etats-Unis : stocks et ventes des grossistes.

X. Bargue

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant