A suivre aujourd'hui... TOTAL

le
0

(AOF) - Total a bondi vendredi dernier de 7,57% à 38 euros dans le sillage du pétrole (+10% pour le baril de WTI, +8% pour le Brent). La veille, la major française avait publié des résultats annuels plus résistants que ceux de ses concurrents. La compagnie pétrolière e tire profit d'un portefeuille mieux équilibré entre Amont (l'exploration-production) et Aval (de la transformation du brut aux stations-service).

 De plus, elle fait preuve d'une austérité exemplaire en ayant réduit ses coûts l'an dernier de 1,5 milliard de dollars, au-delà de l'objectif de 1,2 milliard, et ses investissements de 15% à 23 milliards.

En 2015, Total a dégagé un résultat net ajusté (hors éléments non récurrents) de 10,5 milliards de dollars, en baisse de 18% pour un chiffre d'affaires en recul de 30% à 165,4 milliards de dollars.

A titre de comparaison, Exxon a vu son bénéfice chuter de 50%, Chevron, de 75%, et Shell, de 87%. BP a essuyé, lui, une perte de 6,5 milliards, la plus lourde depuis vingt ans.

Dans un environnement qui s'annonce encore très difficile cette année, Total prévoit de réduire encore ses investissements de plus de 15% à environ 19 milliards de dollars. Ceci marque la transition vers un niveau durable d'investissements organiques de 17 à 19 milliards de dollars à partir de 2017.

Le programme de réduction des coûts opératoires engagé en 2014 permettra d'économiser 2,4 milliards de dollars en 2016, confirmant ainsi l'objectif d'économies de plus de 3 milliards de dollars à horizon 2017. Les cessions d'actifs se poursuivront conformément au plan, avec 4 milliards prévus en 2016 comme en 2015.

Ces efforts permettent à la major pétrolière de préserver ses actionnaires. Le conseil d'administration a proposé de maintenir le dividende à 2,44 euros pour 2015, avec la possibilité d'opter pour un paiement en actions, afin de réduire les sorties de liquidités.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant