A suivre aujourd'hui... SFR

le
0

(AOF) - Au troisième trimestre, l'Ebitda ajusté de SFR s'est élevé à 1,04 milliard d'euros, en légère hausse de 0,6%, et son chiffre d'affaires a baissé de 2,4% à 2,8 milliards d'euros. Hors l'impact des tarifs européens de roaming sur le marché de détail de mai 2016, et en données proforma pour les acquisitions récentes d'activités médias, la baisse est de 2%. En termes d'activité commerciale, SFR a perdu 75 000 clients sur la fibre et DSL et 73 000 dans le mobile.

En termes d'investissements, SFR a mis en service 4 549 nouveaux sites 4G. SFR couvre désormais en 4G/4G+ 73% de la population française (+ 13 points en un an). En fibre (FTTB/FTTH), SFR revendique un parc de prises porté à 8,936 millions (débit compris entre 100Mbit/s et 1Gbit/s). De plus, SFR a finalisé au troisième trimestre l'ensemble de ses nouvelles " briques contenu ", SFR Presse, SFR News, SFR Sport, et SFR Play qui sont venues enrichir progressivement sa nouvelle gamme d'offres.

Dans ce contexte, les dépenses d'investissement de l'opérateur au troisième trimestre s'élèvent à 536 millions d'euros, en hausse de 115 millions sur un an, suite à l'accélération des investissements dans le déploiement des réseaux 4G/4G+ et fibre. Sa dette nette s'élève à 15,008 milliards d'euros à la fin du troisième trimestre, en baisse de 113 millions d'euros sur le trimestre. Le ratio dette nette sur Ebitda ajusté était de 4 fin septembre 2016 contre 2,9 un an plus tôt.

Enfin, SFR a démarré son plan de transformation " New Deal " suite à l'accord conclu avec les organisations syndicales représentatives de l'entreprise au cours de l'été. Ce plan va permettre au groupe de se transformer en profondeur afin de mieux s'adapter à la réalité du marché français, mais surtout de simplifier son organisation et ses process pour améliorer et de rendre plus efficace sa relation client. Les suppressions de poste induite ne se feront que sur la stricte base du volontariat.

En termes de perspectives, SFR reste confiant en sa capacité à atteindre son objectif à moyen terme d'une marge d'Ebitda ajusté de 45% et indique que la tendance du chiffre d'affaires sur l'année 2016 devrait toujours être supérieure à 2015 (-3,5%), suite à une nouvelle amélioration sensible au troisième trimestre.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant