A suivre aujourd'hui... SAFT

le
0

(AOF) - L'AMF a validé l'OPA de Total sur le fabricant de batteries Saft pour 950 millions d'euros. En conséquence, l'offre sera ouverte du 8 juin au 12 juillet 2016 inclus. Euronext Paris fera connaître, par un avis, les conditions de réalisation de l'offre et son calendrier détaillé. Cette opération avait été annoncé le mois dernier.

Avec cette acquisition, le groupe poursuit sa diversification dans les énergies renouvelables entamée avec le rachat de l'américain SunPower en 2011. Total enrichit ses activités de solutions de stockage d'électricité, compléments indispensables à l'essor des énergies renouvelables.

Contrairement aux énergies traditionnelles, les énergies vertes fonctionnent de manière discontinue en fonction du vent, du soleil, etc. Dans ce cadre, il est impératif de savoir les stocker.

Cette acquisition confirme donc la volonté du PDG, Patrick Pouyanné, de prendre en compte les enjeux climatiques dans sa stratégie à long terme.

Mi-avril, le dirigeant avait annoncé la création d'une nouvelle division, " gas renewables and power ", qui vient s'ajouter à ses activités traditionnelles dans le pétrole. Celle-ci regroupera les activités dans l'aval gaz, les énergies renouvelables et les activités d'efficacité énergétique.

Pour garnir sa nouvelle division, Total a mis les moyens. La compagnie pétrolière versera aux actionnaires de Saft 36,50 euros par action, coupon de 0,85 euro par action détaché. Le prix proposé fait ressortir une prime de 38,3% par rapport au cours de clôture du vendredi 6 mai 2016 (26,40 euros) et une prime de 41,9% sur la moyenne six mois, a indiqué Total.

"Cette offre valorise la société sur la base de ses derniers comptes publiés à 9 fois son Ebitda 2015, faisant ressortir une prime de contrôle substantielle au regard des multiples des sociétés du secteur des batteries", a précisé la major.

Le prix est d'autant plus attractif que Saft traverse une passe difficile. Le groupe a accusé en 2015 une chute de 72% de son résultat net en raison de dépréciations d'actifs dans la technologie lithium-ion et de charges liées à la mise en œuvre du plan de restructuration Power 2020 annoncé fin 2015.

LEXIQUE

AMF (Autorité des marchés financiers)

L'autorité des marchés financiers est née du rapprochement de la COB, du CMF et du CDGF (conseil de discipline de la gestion financière). Créée par la loi de sécurité financière du 1er août 2003, cette nouvelle structure a pour objectif de renforcer l'efficacité et la visibilité de la régulation des marchés. L'AMF a quatre missions principales, réglementer, autoriser, surveiller et sanctionner. Ses compétences s'étendent aux opérations et informations financières, aux produits d'épargne collective, aux marchés, aux professionnels, sur lesquels elle peut exercer des contrôles ou lancer des enquêtes.


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant