A suivre aujourd'hui... NEOPOST

le
0

(AOF) - Neopost, 2ème fournisseur mondial de solutions de traitement du courrier (Mail Solutions) a fait état d'un résultat net part du groupe 2015 stable à 134 millions d'euros. Le résultat opérationnel courant hors charges liées aux acquisitions 2015 s'élève à 234 millions d'euros contre 245 millions d'euros réalisés en 2014. La marge opérationnelle courante hors charges liées aux acquisitions s'établit à 19,7% du chiffre d'affaires, elle était de 22% en 2014.

Le chiffre d'affaires a atteint 1,19 milliard, en hausse de 6,9%. En organique, il accuse une baisse de 1,8%.

Au 4ème trimestre 2015, le chiffre d'affaires s'est établi à 321 millions d'euros, en progression de 2% et en baisse de 3,5% en organique.

Par ailleurs, le conseil d'Administration a décidé de soumettre à l'approbation de l'assemblée générale des actionnaires du 1er juillet 2016 un dividende de 1,70 euro par action au titre de l'exercice 2015, soit le montant annoncé par le groupe lors de la révision de sa politique d'allocation du capital présentée en septembre 2015.

Si ce dividende est approuvé, le solde versé en août 2016 s'élèvera à 0,90 euro par action, Neopost ayant déjà procédé le 9 février dernier au versement d'un acompte de 0,80 euro par action. Le solde du dividende 2015 sera intégralement payé en numéraire, comme cela a été le cas pour le versement de l'acompte.

Également, le groupe rappelle qu'il est engagé dans une stratégie de transformation. L'ensemble de cette stratégie doit permettre à Neopost de retrouver à moyen terme une croissance organique de son chiffre d'affaires.

Le groupe entend maintenir un niveau de marge opérationnelle courante, hors charges liées aux acquisitions, supérieur à 18% tout au long de cette période de transformation tout en optimisant ses coûts et ses structures pour viser à terme un retour de sa marge opérationnelle courante, hors charges liées aux acquisitions, à plus de 20%.

Enfin, Neopost souhaite préserver un niveau de cash-flows suffisant pour soutenir son développement, respecter ses engagements en matière de distribution de dividende et maintenir une bonne qualité de crédit. A noter que le groupe n'a pas d'échéance de refinancement significative avant 2019.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant