A suivre aujourd'hui... KERING

le
0

(AOF) - Kering a réalisé en 2015 un résultat net part du groupe de 696 millions d’euros, en hausse de 31,6% et un résultat opérationnel courant de 1,646 milliard d’euros en repli de 1%. Il est conforme au consensus Reuters. Le taux de marge opérationnelle du groupe est ressorti à 14,2 %, en repli de 2,4 points. Le résultat opérationnel courant du Luxe a, lui, augmenté de 2,5% à 1,708 milliards d’euros, dont 1,056 milliard (-2,2%) pour Gucci. Le chiffre d’affaires consolidé des activités poursuivies s’est élevé à 11,584 milliards d’euros, en hausse de 15,4 % en données publiées.

Il a augmenté de 4,6 % à périmètre et taux de change comparables.

Le Conseil d'administration de Kering proposera à l'Assemblée générale appelée à statuer sur les comptes de l'exercice clos le 31 décembre 2015, de distribuer au titre de cet exercice un dividende en numéraire de 4,00 euros par action. Un acompte sur ce dividende en numéraire de 1,50 euro par action a été mis en paiement le lundi 25 janvier 2016 suite à la décision du Conseil d'administration de Kering du 16 décembre 2015.

Au titre de 2015, le groupe a souhaité conserver un dividende équivalent à celui distribué au titre de 2014 afin de témoigner de sa confiance dans son développement futur et de sa capacité à créer de la valeur pour ses actionnaires.

S'agissant de ses perspectives pour 2016, Kering explique que cette année sera caractérisée, pour les Activités Luxe, par une attention particulière portée à la croissance du chiffre d'affaires à magasins comparables, avec une stratégie d'expansion du réseau de magasins ciblée et sélective conduisant à un ralentissement du rythme d'ouvertures nettes.

" Chez Gucci, le renouveau en termes de création et d'offre produits, à l'oeuvre depuis 2015, va s'amplifier et porter ses fruits au cours de l'année 2016 ", a affirmé la société.

Concernant les Activités Sport & Lifestyle, tirant parti de son repositionnement réussi, Puma anticipe un nouvel exercice de croissance de son chiffre d'affaires et une amélioration de son résultat opérationnel courant.

Dans un environnement macro-économique instable, avec des évolutions de devises qui sont encore susceptibles de générer à court terme de la volatilité, Kering poursuivra un pilotage et une allocation rigoureuse de ses ressources, en vue d'améliorer sa performance opérationnelle, sa génération de cash-flow et sa rentabilité sur capitaux employés.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant