A suivre aujourd'hui... CGG

le
0

(AOF) - CGG a bondi de 9,95% à 21 euros hier, signant sa troisième séance de hausse. Le titre du spécialiste des études sismiques et géophysiques pour l'industrie pétrolière a bénéficié à plein de la hausse des cours du pétrole : le WTI a gagné 2,89% à 43,01 dollars et le Brent 2,44% à 45,35 dollars. Un baril plus élevé laisse espérer un rebond des investissements de la part des compagnies pétrolières, clientes de CGG. La dynamique est la même pour le fabricant de tubes en acier sans soudure Vallourec (+5,67% à 3,408 euros), qui a signé hier la deuxième plus forte hausse du SBF 120 derrière CGG.

Hier, les opérateurs du marché pétrolier ont donc bien accueilli les propos de Mohammad bin Saleh Al-Sada, ministre qatari de l'Energie et président de l'Opep. Confirmant le sentiment qui prévaut sur le marché pétrolier depuis déjà plusieurs semaines, ce dernier a dit s'attendre à ce que le marché poursuive son rééquilibrage d'ici la fin de l'année.

"La demande mondiale de pétrole est attendue en hausse aux troisième et quatrième trimestres", a-t-il déclaré dans un communiqué de l'Opep.

Mohammad bin Saleh Al-Sada a souligné que les économies des principaux pays consommateurs de pétrole sont en voie d'amélioration et que l'hiver approchant dans l'hémisphère Nord va inciter les ménages à consommer plus de fioul pour le chauffage. Dans le même temps, le report de nombreux investissements au cours des derniers mois va peser sur la production de pétrole.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant