A suivre aujourd'hui... AIRBUS

le
0

(AOF) - En hausse de 0,49% à la clôture, Airbus a sousperformé le marché parisien, passant même le plus clair de la séance dans le rouge. Pourtant, l'avionneur a gagné le match qui l'a opposé à Boeing toute la semaine à l'occasion du salon de Farnborough. Airbus a engrangé 35 milliards de dollars de promesses d'achats, portant sur 279 appareils, lors du show. De son côté, son rival américain a fait état de promesses d'achats (commandes fermes et engagements) portant sur 182 appareils pour une valeur de 26,8 milliards de dollars.

Dans le détail, Airbus a enregistré des commandes fermes pour 197 avions et 26,3 milliards de dollars et des engagements sur les 82 autres pour 8,7 milliards de dollars. La très grande majorité des accords (269) concerne des appareils de la famille A320. Boeing a fait état de 7,6 milliards de dollars de commandes fermes pour 62 appareils et de 11,7 milliards de dollars d'engagements sur 100 avions.

Dans des volumes globalement limités, Airbus a sans doute aussi été mis sous pression par la note prudente publiée hier matin par Société Générale.

Abaissant son objectif de cours sur Airbus de 73 à 64 euros, tout en maintenant sa recommandation d'Achat, le broker a certes jugé que les perspectives de l'avionneur restent solides à long terme avec un carnet de commandes sur plus de 10 ans et un potentiel important de génération de cash. Mais Société Générale craint que les difficultés opérationnelles de court terme - ventes d'A380 qui peinent à décoller, problèmes persistants sur le programme A400M - ne pèsent sur le sentiment des investisseurs envers le titre.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant