A Saint-Etienne-du-Rouvray, « la peur est légitime »

le , mis à jour à 08:19
1
A Saint-Etienne-du-Rouvray, « la peur est légitime »
A Saint-Etienne-du-Rouvray, « la peur est légitime »

Ce dimanche après-midi, Mgr Dominique Lebrun, 59 ans, archevêque de Rouen, à la tête du diocèse dans lequel officiait le père Jacques Hamel, présidera la cérémonie religieuse.

Quel sens donnez-vous à la réouverture de l'église Saint-Etienne ?

Mgr DOMINIQUE LEBRUN. La réouverture est un mélange de douleur et de joie. J'appréhende de me trouver à l'autel où le père Jacques Hamel a été assassiné. Les soeurs et les époux Coponet qui ont assisté à l'horreur aussi, je suppose. En même temps, la paroisse sera heureuse de retrouver son église lavée et purifiée, prête pour la prière. Je pense aussi aux enfants de l'école Jeanne-d'Arc toute proche de l'église. Le père Jacques aimait leur rendre visite et célébrer avec eux.

Dans quel état d'esprit se trouvent les paroissiens de la ville ? Ont-ils peur ? Vous-même, ressentez-vous une angoisse quand vous officiez ?

Il faudrait être sourd et aveugle pour penser qu'il n'y a pas de danger. Que faire devant le danger ? La peur est légitime. Mais résonnent les paroles de Jésus à ses disciples : « N'ayez pas peur ! Je suis avec vous jusqu'à la fin du monde. » J'ai envie d'avoir le courage d'avoir peur.

Comment faire pour pérenniser la mémoire du père Hamel ?

Le pape François a affirmé que le père Hamel est bienheureux parce que martyr. Il m'a même encouragé, lorsque je l'ai vu à Rome, à le proposer à la vénération privée (NDLR : vénération personnelle lors d'une prière à la maison par exemple qui, contrairement à la vénération publique d'un défunt béatifié ou canonisé, n'engage pas la communauté de baptisés). Au fond de l'église, il y aura le tableau peint par un croyant musulman, l'artiste Moubine, qui me l'a offert deux jours après l'assassinat. Je sais aussi que de nombreuses personnes se rendent sur la tombe du père Hamel à Bonsecours, en Seine-Maritime. Peut-être, un jour, y aura-t-il un autre lieu de mémoire s'il est béatifié.

Des ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • delapor4 il y a 11 mois

    Notre civilisation a encore quelques beaux restes. Pourvu qu'ils ne se trouvent pas bientôt uniquement enfermés dans des musées !