À quoi sert une convention ?

le
0
FOCUS - Si elle est désormais dépourvue de tout suspense sur la désignation du candidat, cette vieille institution reste pour d'autres raisons un instant crucial de la campagne présidentielle américaine.

• Un rôle politique déterminant jusque dans les années 70.Créée en 1831 pour déjouer l'influence du Congrès qui choisissait jusqu'alors seul les candidats, la convention devait désigner le champion du parti pour la course à la Maison-Blanche et définir son programme. Jusque dans les années 70, le suspense est réel. Le candidat investi n'émerge parfois qu'après de longues tractations entre différents courants et des débats passionnés. A la convention démocrate de 1924, les divergences entre courants rural et urbain sont telles que la convention dure 17 jours (le format actuel est de 3-4 jours) et qu'il faut une centaine de tours pour atteindre une nomination. En 1960, à la surprise générale, les délégués préfèrent JFK à Johnson, le chef des démocrates au Sénat. En 1980, une fronde de Ted Kennedy oblige Jimmy Carter à revoir son programme économique.

Mais à partir des années 70, l'ascendant politique de la convention décline au profit des primaires qui s

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant