À quoi sert l'argent du Livret A ?

le
0
Fin mai, le montant des sommes déposées sur le livret A atteignait 227,3 milliards d'euros selon les chiffres de la Caisse des dépôts. Voici comment ces encours sont utilisés.

Rémunéré à 2,25%, le livret A est un placement réglementé et défiscalisé. Les Français en possèdent 60 millions, sur lesquels sont déposés quelque 227,3 milliards d'euros.

• Où sont déposés ces fonds?

Les fonds investis sur le livret A par les particuliers sont centralisés pour 65% sur un fonds d'épargne qui appartient à l'État, et géré par la Caisse des dépôts. Les 35% restants sont conservés par les banques. Cette répartition suit la règle de centralisation renégociée fin 2010.

• À quoi servent les fonds?

Cet argent fiscalement favorisé doit être utilisé pour des investissements d'intérêt général. La Caisse des dépôts l'utilise pour accorder des prêts à très long terme (30, 40 et 50 ans) essentiellement aux organismes de construction de logements sociaux, mais aussi aux hôpitaux, aux universités... Une bonne partie de la réforme de l'autonomie des universités a été réalisée avec les fonds investis dans le livret A. La ligne à grande vitesse Bretagne-Pays de la Loire également a bénéficié d'un prêt à long terme. Le gouvernement peut en outre décider d'allouer des enveloppes exceptionnelles. Cela s'est produit à deux reprises en 2011 et 2012. Deux versements de 5 milliards d'euros ont ainsi été débloqués en 2011 à l'attention des collectivités locales sans organisme de financement après l'affaire Dexia.

En échange des 35% qui leur sont dévolus, et qui viennent renforcer leurs fonds propres, les banques se sont engagées à faciliter les crédits aux petites et moyennes entreprises.

• Tout l'argent disponible est-il dépensé?

118 milliards d'euros sont directement distribués sous forme de prêts par la Caisse des dépôts. Le reste de l'argent sert de garantie aux prêts accordés. Comme toute institution de crédit, la Caisse des dépôts doit anticiper le risque d'une réduction de la collecte, voire de la clôture de livrets, et certifier que les sommes prêtées seront disponibles. Pour un euro prêté, l'institution conserve ainsi 1,25 euro en contrepartie, pour éviter les accidents de crédit. Ces sommes sont placées, notamment dans des obligations. Elles participent ainsi au financement de l'économie.

LIRE AUSSI:

» Livret A: le doublement du plafond n'est «pas arbitré»

» Le doublement du plafond du livret A repoussé à la rentrée

» Livret A: la collecte nette dépasse 10mds€

» «Les Français vont payer pour des mesures idéologiques»

» Des craintes pour l'assurance-vie

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant