À quoi sert d'avoir 4 roues motrices...

le
0
Elles peuvent vous sortir d'un mauvais pas et stabilisent le comportement sur chaussée glissante.

Ces derniers temps, les journaux télévisés ont souvent montré des images de voitures immobilisées par la neige. C'est typiquement le genre de situation dont une voiture à quatre roues motrices permet de se sortir. Délaissée dans les années 1990 au profit des aides à la conduite de type antipatinage ou ESP, la transmission intégrale ­revient en force sur les berlines allemandes en raison de l'aug­mentation spectaculaire des per­formances de leurs versions diesel. Lorsqu'ils ne sont que deux à transmettre la puissance sur la chaussée, leurs pneumatiques sont soumis à rude épreuve. Sur très faible adhérence, les limites sont vite atteintes. Cela se traduit par un tout droit et une perte du pouvoir directionnel avec une traction, ou un travers avec une propulsion. Les constructeurs ont décidé qu'il devenait urgent de répartir ce travail herculéen sur les quatre roues. Cependant, si la transmission intégrale améliore la motricité et donc la capacité d'accélérat

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant