A quoi s'attendre ?

le
0
A quoi s'attendre ?
A quoi s'attendre ?

Didier Deschamps va lever le voile, ce jeudi, sur les hommes qui auront la lourde tâche de faire le plein de points en déplacement en Géorgie et en Biélorussie début septembre pour le compte des qualifications à la Coupe du Monde 2014. En raison de la suspension de trois joueurs, Paul Pogba, Blaise Matuidi et Yohan Cabaye, pour le premier des deux rendez-vous décisifs, le sélectionneur devrait appeler un groupe élargi de 24 à 25 joueurs. Les deux premiers suspendus devraient être appelés, contrairement au milieu de terrain de Newcastle, en instance de départ à Arsenal et qui ne joue pas depuis le début de saison. L'occasion de revoir à l'?uvre Geoffrey Kondogbia. Le futur joueur de Monaco avait plutôt bien tenu son rang lors du dernier match amical face à la Belgique (0-0). En défense, Eric Abidal, qui avait fait forte impression contre les Diables Rouges, devrait être à nouveau convoqué avec les habitués que sont Laurent Koscielny (Arsenal), Adil Rami (FC Valence) et Eliaquim Mangala (FC Porto).

Mavuba et Gourcuff non retenus ?

Dans le rôle des latéraux, aucune surprise n'est attendue. Un rôle qui est totalement dévolu aux pensionnaires de Premier League puisque Gaël Clichy (Manchester City), Mathieu Debuchy (Newcastle), Bakary Sagna (Arsenal) et Patrice Evra (Manchester United) devraient en être. Au milieu de terrain, Etienne Capoue, qui a déjà pris un rôle de titulaire à Tottenham, vivra à coup sûr une nouvelle convocation. Tout comme Josuha Guilavogui (Saint-Etienne) et Moussa Sissoko (Newcastle). En revanche, la place de Rio Mavuba (Lille), qui n'a pas disputé la moindre minute à Bruxelles, est beaucoup moins certaine. Ainsi que celle de Yoann Gourcuff, pourtant régulièrement titulaire avec l'Olympique Lyonnais. Samir Nasri, qui a retrouvé les Bleus en Belgique, a retrouvé du crédit aux yeux du sélectionneur. Il pourrait être à nouveau appelé. En réalité, les principales interrogations portent en fait sur le secteur offensif où le mutisme de Karim Benzema pose question et renforce le débat.

Le retour de Gignac ?

Didier Deschamps doit-il continuer à faire confiance à l'attaquant du Real Madrid ? Ses statistiques avec les Bleus sont en dessous de tout depuis plusieurs mois. Mais si l'ancien Lyonnais n'a pas marqué en équipe de France depuis 1156 minutes, il a retrouvé son efficacité en club puisqu'il a déjà inscrit deux buts en deux journées de Liga. Suffisant pour convaincre « DD » ? A priori, son statut ne sera pas encore remis en cause. Mais les carences offensives rencontrées par les Bleus (ndlr : plus de 360 minutes sans marquer) pourraient convaincre le sélectionneur de rappeler André-Pierre Gignac. En pleine forme avec l'OM (ndlr : trois buts en trois matchs de Ligue 1), l'attaquant de 27 ans n'est plus apparu sous le maillot tricolore depuis 2010 et le Mondial en Afrique du Sud. Une éternité. Pour Olivier Giroud, qui empile les buts avec Arsenal, il n'y a pas de doute. Il sera bien de la double confrontation décisive.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant