"A quelques centimètres d'un accord" sur la Grèce-Moscovici

le , mis à jour à 08:59
8

PARIS, 29 juin (Reuters) - "Nous sommes à quelques centimètres d'un accord" sur la Grèce, a estimé lundi Pierre Moscovici, qui précise que Jean-Claude Juncker formulera de nouvelles propositions ce jour à midi. Le commissaire européen aux Affaires économiques et financières a assuré sur RTL que la zone euro disposait aujourd'hui de "tous les moyens" pour "traiter toutes les situations". Il estime que des marges de manoeuvre demeurent dans les négociations et précise que le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, fera des propositions ce lundi à la mi-journée. "La Grèce doit rester dans la zone euro", a-t-il plaidé, exhortant le Premier ministre grec Alexis Tsipras à appeler au "oui" pour le référendum du 5 juillet sur le plan d'aide au pays. (Sophie Louet et Benjamin Mallet)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • FREDTOUZ le lundi 29 juin 2015 à 10:46

    C'est comme pour le chômage, l'économie, le pouvoir d'achat.Pour un socialiste, même quand il est loin de son objectif, il se rassure en se disant qu'il en est proche.Et on devrait s'en satisfaire...

  • jpkbours le lundi 29 juin 2015 à 10:32

    comme disait coluche une petite érection lamentable...d'hypocrisie

  • a.lauver le lundi 29 juin 2015 à 10:07

    Sapin lui était à 2 doigts d'inverser la courbe du chomage il n'y a pas encore si longtemps :o)

  • M7097610 le lundi 29 juin 2015 à 09:48

    il y a les soldes aussi en bourse !

  • M7097610 le lundi 29 juin 2015 à 09:48

    pas faux, il faut ramasser en bourse aujourd'hui...

  • charleco le lundi 29 juin 2015 à 09:26

    Ils ne connaissent plus que la langue de bois. Indécrottables.

  • brenot le lundi 29 juin 2015 à 09:12

    Là où Moscovici est, l'économie trépasse.

  • M4837592 le lundi 29 juin 2015 à 08:46

    Ce sont toujours ceux qui devraient de taire qui la ramènent. Quelle crédibilité Moscovici peut-il avoir alors qu'il a été infoutu de ramener le déficit de la France en dessous de celui de la Grèce?