A quel âge commencer à épargner pour sa retraite ?

le , mis à jour le
0

En France domine le système de retraite par répartition, qui s'appuie sur la solidarité intergénérationnelle. Ce système est toutefois en perte de vitesse et, afin de vivre une retraite agréable, il est désormais nécessaire de miser sur la retraite par capitalisation. A partir de quel âge commencer à épargner ?

Epargner pour sa retraite selon son âge
Epargner pour sa retraite selon son âge

Epargner le plus tôt possible

Dès l'entrée dans la vie active, il est possible de commencer à épargner pour sa retraite. Ne serait-ce que cinquante euros par mois pour débuter ! Les assurances vie sont généralement des supports privilégiés. Elles permettent de sécuriser et / ou de diversifier son investissement facilement. Certains contrats sont même dédiés à la retraite par capitalisation, comme les Perp ou Perco pour les salariés ou les contrats Madelin pour les travailleurs indépendants.
Le principe d'une telle épargne est simple. Il s'agit d'effectuer un effort mensuel par le biais de versements par abonnement. Plus vous commencez tôt, plus il est possible de lisser l'effort dans le temps. Une fois la retraite arrivée, un confortable pécule peut être disponible. Celui-ci peut être utilisé de deux manières différentes :

  • - par retraits successifs : le capital et les intérêts sont versés petit à petit sur le compte du retraité, en complément de revenu. En cas de décès précoce, le solde est versé au bénéficiaire dans des conditions avantageuses ;
  • - sous la forme d'une rente viagère : le capital est cédé à l'assureur en échange d'une rente viagère. C'est la certitude d'avoir un revenu complémentaire toute sa vie mais l'avantage lié à la transmission du patrimoine est perdu.

Investir dans l'immobilier dès 40 ans

Il y a deux moyens d'investir dans l'immobilier pour sa retraite. En fonction des revenus, ceux-ci peuvent bien sûr être cumulés :

  • - être propriétaire de sa résidence principale : un locataire doit payer son loyer toute sa vie. En devenant propriétaire de sa résidence principale, il est possible de rembourser un prêt pendant sa vie active et ainsi de diminuer ses charges fixes une fois le bien immobilier payé et la retraite arrivée ;
  • - investir dans l'immobilier locatif : certains sont déjà propriétaires de leur résidence principale à l'approche de la quarantaine. C'est le moment d'acheter un bien immobilier à crédit pour faire du locatif. Les vingt premières années, les loyers serviront à rembourser le prêt. Ensuite, ils pourront être consacrés à l'amélioration de la retraite. A noter qu'avec un achat sous la forme d'une SCI, l'immobilier locatif constitue un bon moyen pour préparer aussi la transmission de son patrimoine.

Trucs et astuces

En matière d'épargne, il est conseillé de ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier. Le futur retraité doit donc veiller à sécuriser mais aussi diversifier ses investissements. Ceux qui le peuvent sont ainsi encouragés à se constituer une épargne financière mais aussi immobilière. D'autres solutions peuvent toutefois être envisagées, comme l'achat d'or.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant