A Plus Finance étoffe son offre

le
0
(NEWSManagers.com) - La société de gestion A Plus Finance s'apprête à lancer A Plus Evolution 11, un nouveau Fonds Commun de Placement dans l'Innovation (FCPI). Avec une originalité : l'équipe de gestion qui intervient dans les domaines du e-business, des technologies industrielles ou de l'environnement va se positionner " en amont du cycle de développement" . Concrètement, elle se focalisera sur des entreprises dites innovantes " dès la phase d'amorçage pour les accompagner dans la période essentielle comprise entre la validation du potentiel du projet et la génération de chiffre d'affaires."
Créé en 1998 et spécialisée dans le capital investissement, A Plus Finance creuse donc son sillon dans son métier d'origine. Via le lancement régulier de FCPI ou de Fonds d'investissement de proximité (FIP), la maison gère d'ores et déjà 375 millions d' actifs, dont plus de 60 millions dans sa stratégie d' investissement en obligations convertibles. Cette gestion obligataire donne d' ailleurs un poids de plus en plus important aux FIP compte tenu du succès de l'offre de la maison.
Dans la continuité, la société lève actuellement des capitaux auprès des institutionnels dans le cadre d'un FCPR 100% obligataire et dont l'objectif est d'atteindre les 100 millions d'euros.
Par ailleurs, la société de gestion mène depuis deux ans une stratégie de diversification, consciente que l'attrait fiscal ? élément moteur pour les souscripteurs des FCPI/FIP - ne serait pas forcément pérenne? Aussi a-t-elle développé une activité immobilière via la gestion d'OPCI. " Actuellement, nous avons l'agrément pour deux OPCI" , précise Fabrice Imbault, directeur associé en charge du développement. Mais là encore, A Plus Finance a anticipé les limites du placement, notamment dans son offre retail. " L'OPCI à destination de la clientèle des particuliers aura du mal à trouver sa place, prédit Fabrice Imbault, car il entre en concurrence directe avec les Sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) très bien implantées. Aussi, notre choix s'est porté vers des OPCI fonctionnant en " club deal" , dédiés à des investisseurs professionnels comme des family offices." Ces structures, ajoute-t-il, voient dans l'OPCI un outil patrimonial affichant un intérêt tant sur le plan fiscal que pour la transmission des biens. Dans ce cadre, A Plus Finance vient d'être retenu par un établissement de cette nature et investit via un de ces OPCI dans des biens commerciaux. L'objectif de ce produit est d'atteindre les 30 à 40 millions d'euros. Selon nos informations, un nouvel OPCI serait en préparation avec un investisseur institutionnel, qui devrait atteindre cette fois les 70 millions d'euros.
D'autre part, A Plus finance ne néglige pas le troisième " moteur" de ses activités : celui de la multigestion. La société compte faire ainsi progresser l'encours de 50 millions d'euros investi dans des fonds de fonds en les distribuant de manière beaucoup plus large.

Enfin, la société intervient dans le financement du cinéma à travers des Sofica. A ce titre, elle gère 15 millions d'euros dans plus de 75 ?uvres audiovisuelles et films. La société de gestion finalise actuellement la levée de sa quatrième Sofica.

Elodie Witting

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant