À Paris, un tiers des multirécidivistes ont moins de 16 ans

le
2
INFO LE FIGARO - L'Observatoire national de la délinquance a passé au crible un échantillon de 1508 personnes mises en cause pour cinq infractions ou plus en 2009 et 2010 à Paris et sa proche couronne.

Alors que la garde des Sceaux Christiane Taubira s'escrime de façon plus ou moins florentine à éviter toute polémique sur les multirécidivistes, un document choc démontre au contraire, chiffres à l'appui, combien ce fléau est préoccupant. Après avoir passé au crible un échantillon de 1508 personnes mises en cause pour cinq infractions ou plus en 2009 et 2010 à Paris et sa proche couronne, l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) révèle que plus de la moitié (53,4%) de ces stakhanovistes des crimes et délits étaient mineurs au moment de cette étude. Plus édifiant encore, les criminologues mettent en évidence que «plus de 32%» de l'échantillon avaient «15 ans au plus» quand ils ont été pris. De fait, la courbe pointe sans contest...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • KAFKA016 le mercredi 26 juin 2013 à 11:09

    Aux Etats Unis l'étude aurait precisé les origines ethniques!!

  • KAFKA016 le mercredi 26 juin 2013 à 11:08

    À Paris, un tiers des multirécidivistes ont moins de 16 ans...et sont d'origine M...