À Paris, les femmes au volant sont plus sûres

le
2
En 2011, deux conductrices ont causé la mort de deux personnes à Paris. 34 décès, en revanche, sont imputables à des hommes.

Qui oserait encore dire «Femmes au volant, mort au tournant»? À l'occasion de la Journée de la femme, le pôle Sécurité routière de la préfecture de police de Paris a organisé le 7 mars une table ronde consacrée aux différences de comportements entre les femmes et les hommes au volant. Une première qui permet, chiffres à l'appui, de dresser un constat sans appel: dans la capitale, les femmes sont largement moins responsables d'accidents que les hommes.

Le Figaro a pu se procurer ces statistiques. En 2011, 50 conducteurs ont trouvé la mort dans Paris. Deux femmes en voiture ont été responsables de la mort de deux personnes. Aucune femme en scooter ou en moto n'a en revanche causé d'accidents mortels. A contrario, 34 décès sont survenus par la faute de conducteurs masculins, tous véhicules confondus (voiture, poids lourds, deux-roues motorisés...). En 2011 à Paris, les hommes ont donc été responsables à 94,4% d'accidents mortels. Les 14 décès restants n'entr

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • samielie le jeudi 8 mar 2012 à 14:22

    cest normal il y a moins de femmes au volant surtout lors des heures de pointe

  • bercam01 le jeudi 8 mar 2012 à 13:42

    C'est normal, on les voit arriver de plus loin...