À Paris, le maire du Xe pris à partie sur les salles de shoot

le
2
Rémi Féraud voulait dépassionner le débat face aux questions de riverains sur l'installation de ce centre près de la gare du Nord.

Ambiance chahutée à la mairie du Xe mercredi. Le maire socialiste, Rémi Féraud, a organisé mercredi soir une réunion publique au sujet de l'installation d'une salle de consommation de drogues autour de la gare du Nord. Il s'agissait, indiquait son entourage dans l'après-midi, «d'entamer le dialogue et de dépassionner le débat». Le moins que l'on puisse dire, c'est que c'est raté.

Quartier gangrené par les dealers

C'est sous les huées des riverains et dans un brouhaha inextricable que l'élu socialiste a tenté de justifier le projet. Selon Nicolas, 26 ans, installer une salle de shoot, «c'est de l'inconscience». «On ne nous écoute pas, c'est de la démagogie», ajoute Laurent. Début février, Matignon a donné son feu vert pour l'installation d'une salle de consommation de drogues à Paris. Et c'est bien autour de la premiè...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le jeudi 28 mar 2013 à 10:46

    Z'en veulent des socialos les parisiens, qu'ils assument !!!

  • KAFKA016 le jeudi 28 mar 2013 à 09:48

    Je vous invite à prendre le metro et descendre à Chateau d'Eau à quelques mètres de la Mairie : vous verrez dans quel état est le quartier!!!!!!Attention émotifs s'abstenir