À Paris, le collège Balzac bouscule ses filières d'«élite»

le
0
Le proviseur a réorganisé le collège en mêlant dans les mêmes classes élèves des sections internationales et générales.

Le collège-lycée international Honoré-de-Balzac est un établissement un peu hors norme. Baptisé depuis une vingtaine d'années «Cité des langues», il compte 8 classes par niveau, dont 4 sont bilingues que les élèves intègrent après des tests extrêmement sélectifs. Les autres sont des classes générales, auxquelles s'ajoute à partir de la quatrième une section européenne. Autrement dit, des élèves de ce XVII e  arrondissement qui jouxte le périphérique à deux pas de la porte de Saint-Ouen.

Depuis la rentrée 2010, le nouveau proviseur du lycée international, Katia Blas, envisage de doter le collège-lycée d'un «projet d'établissement», ce qui lui faisait défaut jusqu'à présent. Mais le proviseur, qui met en avant ses années de service dans différents établissements difficiles, propose alors de réorganiser le collège en mêlant dans les mêmes classes élèves des sections internationales et élèves des sections générales, les premiers ne s

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant