À Paris, le casse-tête des têtes de liste d'arrondissement

le
0
Dans le Ve arrondissement, la candidate choisie par Hidalgo ne fait pas l'unanimité, tandis que NKM doit résoudre le cas Tiberi.

En annonçant mardi la proposition faite à Marie-Christine Lemardeley de conduire la liste socialiste dans le Ve arrondissement, Anne Hidalgo a ouvert le bal des têtes de liste pour les municipales dans la capitale. Un bal qui s'annonce agité, aussi bien à gauche qu'à droite.

La candidate d'Anne Hidalgo est présidente de l'université Sorbonne nouvelle Paris-III depuis 2008 et professeur de littérature américaine. Une inconnue du milieu politique qui n'a jamais eu sa carte du PS mais qui, dit-elle, «est clairement engagée à gauche». «J'ai été surprise par cette proposition mais je n'ai pas hésité longtemps avant d'accepter. Le programme de rassemblement d'Anne Hidalgo me plaît beaucoup.» Le choix de la candidate socialiste est stratégique: marquer une franche rupture dans le Ve avec l'opposition au maire UMP sortant Jean Tiberi, ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant