À Paris, la publicité au secours des édifices religieux

le
9
Anne Hidalgo promet un budget de 80 millions d'euros pour la rénovation des édifices religieux
Anne Hidalgo promet un budget de 80 millions d'euros pour la rénovation des édifices religieux

Vos balades culturelles dans la capitale pourraient bientôt se faire sous l'oeil attentif des plus grandes marques. La Mairie de Paris a décidé de « redécorer » ses édifices religieux d'imposantes bâches publicitaires et c'est pour la bonne cause. Le but : financer une partie des plus gros travaux de rénovation des monuments historiques. Ce projet qui ne fait pas l'unanimité et qui attire les foudres des écologistes sera débattu en juillet, lors du Conseil de Paris.

Une liste de vingt travaux prioritaires a été définie avec le diocèse. Ils devraient dans un premier temps se concentrer sur trois églises : la Madeleine, Saint-Augustin et Saint-Eustache. Bruno Julliard, premier adjoint d'Anne Hidalgo en charge du patrimoine, se montre optimiste dans Le Parisien quant aux effets de cette mesure. « Nous pouvons lancer les appels d'offres, nous sommes désormais sûrs de pouvoir engager les gros chantiers sur nos édifices d'ici à la fin de la mandature, en 2020. »

Diversifier les sources de financement

Anne Hidalgo l'avait promis l'année dernière, un budget de 80 millions d'euros sera consacré à la rénovation de certains monuments historiques d'ici à 2020. À ce montant, il faut ajouter une participation de 11 millions versée par l'État et près de 20 millions issus de financements privés (entreprises, mécénat, etc.). Des chiffres que l'Observatoire du patrimoine...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3977476 il y a 6 mois

    Pourquoi seulement les Eglises? Pourquoi pas l'assemblée nationale, le Louvre, la tour Eiffel ou l'élysée?Maintenant, c'est fait sous le contrôle du diocèse, et si cela peut rapporter un peu d'argent sans pour autant nuire aux actions de mécénat (les entreprises qui feront de la publicité et qui font déjà du mécénat ne risque-t-elle pas de faire passer l'argent d'un compte dans l'autre?), pourquoi pas, si les Eglises ne sont pas dénaturées sur le fond et la forme entretenons les ainsi

  • mlaure13 il y a 6 mois

    Soyons un peu raisonnable et moins sectaire...on ne peut pas TOUT critiquer négativement...:-)

  • heimdal il y a 6 mois

    OK à condition que ce soit temporaire .

  • jrc12 il y a 6 mois

    Certes cela peut choquer d'emblée mais à la réflexion on peut considérer que la publicité fera œuvre utile en pareille circonstance venant au secours de la culture et du patrimoine...ce n'est pas si fréquent

  • heimdal il y a 6 mois

    Jamais elle n'oserait faire ça sur une mosquée .

  • Patio38 il y a 6 mois

    Cherchez l'erreur !!!!! On sacrifie des monuments historiques en les grimant de publicité pour trouver des fonds pour restaurer. Par contre, il semblerait qu'on ait pas les memes soucis "économiques" pour construire la Tour Triangle

  • M7166371 il y a 6 mois

    Un total manque de respect , jusqu'où cela ira ?

  • froggy83 il y a 6 mois

    Heureusement que lhidalgo n'est pas du même style détraqué que la directrice des programmes télé qui désire 'éradiquer l'homme blanc de plus de 50 ans' - lu dans le programme TV de cette semaine - elle serait capable de mettre de la pub sur les édifices religieux chrétiens pour financer la construction de mosquées!

  • delapor4 il y a 6 mois

    Une haine jamais prise en défaut...